La guitare, instrument de musique, existe depuis très longtemps. Elle a beaucoup évolué au fil des années. On en distingue plusieurs formes. On peut les regrouper sous deux catégories : les guitares acoustiques et les guitares électriques.

Les guitares acoustiques

La guitare acoustique, encore appelée guitare sèche n’use que de sa caisse de résonance pour reproduire la vibration des cordes de manière à les rendre audibles. Certaines guitares ont été regroupées dans la catégorie des guitares anciennes.

Voici quelques guitares anciennes.

  • La guiterne : c’est un instrument du XIVe siècle, au service de la musique médiévale, disposant de 3, 4 ou 5 doubles cordes.
  • La guitare Renaissance : utilisée au XVe siècle, elle possède 3 doublets de corde et une simple.
  • La guitare baroque : il en existe qui sont composées de 5 doublets de corde et d’autrea de 4 doubles cordes et d’une simple.
  • La chitarra battente : c’est une guitare italienne. Un fil métallique en forme de spirale participe à l’enrichissement de sa résonance.
  • La vihuela mexicaine : elle comporte 5 cordes simples et est plus petite que la guitare classique.

La guitare classique

C’est la forme de guitare la plus répandue actuellement. Elle possède six cordes, trois graves et trois aiguës.

La guitare folk

De même architecture que la précédente, ses fils d’acier lui permettent d’avoir un volume plus important.

La guitare flamenco

Plusieurs types de bois participent à sa conception dans le principal but de procurer à sa résonance une certaine richesse.

La guitare manouche

Ses cordes sont plus tendues et on l’emploie généralement pour du jazz.

La guitare électrique

La guitare électrique

Elle est composée de micros et d’un système de pré-amplification qui restituent, à travers un haut-parleur, la mélodie jouée. Elle résonne depuis les médiums jusque dans les aiguës.

La guitare basse

Son efficacité à produire des sons graves est due à l’épaisseur et la lourdeur de ses 4, 5 ou six cordes.